De l'Amour

J'aime te faire l'Amour.
Pas pour le plaisir que ça me procure. C'est agréable mais ce ne serait qu'un moment de plaisir solitaire, de la masturbation plus élaborée, ton utilisation en sex-toy. 
Cela ne me satisfait pas.

J'ai peut-être une conception désuète de la chose mais, pour moi, l'amour c'est la fusion de deux personnes, les sexes importent peu, fusion aussi bien physique que mentale. 
Cette union peut-être éphémère ou durable mais elle me semble nécessaire pour que cet acte ne se réduise pas à quelque chose de mécanique apportant le même plaisir que celui qu'a un chien qui se frotte sur votre jambe. 
Fusion totale physique, c'est facile à faire. Les deux sont tournés vers les désirs de l'autre et pensent plus à son plaisir qu'au sien. j'ai eu la chance d'avoir au moins une amoureuse qui pensait comme cela (plus d'une en fait, on ne choisit pas une partenaire au hasard). C'est à celui qui trouvera comment faire plaisir à l'autre, qui devinera ses envies les plus secrètes. C'est là que le mental intervient. Il faut aimer passionnément pour avoir une fusion mentale. Il y a des signes qui le montrent : dire quelque chose en même temps, acheter ce à quoi l'autre à penser sans le savoir, tendre ses lèvres en même temps à tout moment, deux mains qui se cherchent au même moment. Plein de signes. Chaque couple a les siens. 
J'ai dit que la fusion physique est facile à faire. Oui, quand il n'y a pas d'inhibitions, quand il n'y a pas de tabous moraux, sociétaux, religieux ou autres. Non, dans le cas contraire. 
La fusion suppose que l'acte d'Amour est aussi une découverte, une exploration, un jeu. Il y a parfois des déceptions, des choses désagréables. Tant pis c'est le risque des explorations et on passe à autre chose. Par contre, il y en a d'autres qui sont de vrais émerveillements qui allument des lueurs de joie dans les yeux quand on les évoque, des rires et un rejeu qui provoque des sensations encore meilleures pour peu que l'on ajoute ou pas des variantes. 
Je n'évoque pas la fusion mentale. 
Autant le physique c'est facile, il y a de la documentation, des films, des cours d'anatomie. Il est aisé de trouver tous les points qui procurent du plaisir.
Autant le mental, c'est une question de personnes, d'atomes crochus, "d'âmes-sœurs", et là c'est plus complexe. Cela ne s'apprend pas. C'est souvent une histoire de hasard, de circonstances. 
Les couples parfois sont improbables. Les goûts sont extrêmement variés. Cela ne se commande pas. Il y a des histoires de "je l'ai dans la peau" qui sont plus que mystérieuses. 
Mais au final, quand il y a une fusion mentale alliée à une fusion physique on obtient quelque chose qui fait que l'on sait pourquoi on est vivant. 
Que l'on sait pourquoi on vit ou on a vécu. 
Et c'est quelque chose que je souhaite à tous. Au moins une fois dans sa vie.

Commentaires

Articles les plus consultés