Quoi ???

J'aimais bien la regarder. Elle était si belle. Elle le savait. 
Je restais à la regarder aller et venir, préparer le thé ou l'apéritif, ces petits moments intimes entre nous. Prétexte à babillage, voire plus selon les circonstances.
Je la regardais sans rien dire. Elle s'arrêtait parfois en faisant une grimace et en disant "Quoi ?" d'une voix interrogative
Je savais bien ce qu'elle voulait que je dise. Mais je restais silencieux, à continuer à la regarder, en ajoutant un petit sourire. Cela avait le don de provoquer encore plus son envie et son impatience.
Elle faisait une adorable moue de femme-enfant de ses belles lèvres pulpeuses en répétant un "Quoi ?" qui s'étalait longuement.
Toujours un silence de ma part, avec un sourire accentué. Elle attendait que je lui dise qu'elle était belle mais je n'avais pas envie de lui dire. Lui dire ne me paraissait pas possible. Les mots ne me semblaient pas suffisant pour la décrire.
Elle tapait du pied en continuant de dire "Quoi ?" et en terminant de finir d'installer la table. 
Enfin elle s'asseyait en faisant semblant de bouder. 
Je l'attirais alors à moi, la prenais dans mes bras et lui donnais quelques baisers. 
"Tu es méchant avec moi", disait-elle
Je lui répondais "Oui". 
"Dis-moi pourquoi tu me regardes sans rien dire !"
"Je ne sais plus. Buvons notre thé tant qu'il est chaud. Raconte moi ta journée."
Le mot magique, le sésame avait été prononcé. Je pouvais redevenir  silencieux. Elle commençait son babillage pour raconter sa journée. Je pouvais de nouveau être silencieux et la regarder sans rien dire. Mais cette fois-ci, absorbé par son récit et monopolisant la parole, elle ne répétait plus son "Quoi ?" habituel. 
La suite est connue. 
L'amour fou faisait le reste.

Commentaires

Articles les plus consultés