C'est du vent ! - Ecriture contrainte - Jour 36

Contrainte : cave, mille-feuilles, hautbois, intubation, suranné, politicien, vif, labours, explorateur.

C’est du vent !

Autrefois, j’ai connu un politicien. Je sais. Tout le monde en a côtoyé au moins un. Mais celui là ce n’était pas un cave. C’était plutôt un cador. Pas né de la dernière pluie. Il avait l’esprit aussi vif que la main de Marinette si on avait le malheur de lui manquer de respect.
Ah Marinette, je me souviens de ces nombreux jupons qu’elle avait, à la mode portugaise ! Un vrai mille-feuilles quand j’y pense, dans lequel on avait envie de jouer à l’explorateur ! Un délice !
Mais je m’égare, je reviens à mon politicien. Il avait une façon surannée de faire de la politique : il était honnête ! C’est dire si il était ringard et combien il avait peu de chances de réussir en politique.
Il était à la commission de l’agriculture à l’Assemblée nationale. Il avait une façon lyrique de raconter toute la poésie qu’il y avait à travailler la terre. Il aimait souvent dire que les labours étaient à l’image de la vie, droits ou tortueux. Lui, il labourait droit. Il ajoutait même en riant qu’il la bourrait droit debout. Il n’y avait que lui qui riait de sa blague.
C’était un artiste notre Ravi ! Non seulement il déclamait des vers mais il faisait aussi partie de la fanfare de l’Assemblée nationale. C’est une fanfare un peu particulière parce qu’il n’y a que des joueurs de flûtes normalement mais notre Ravi lui avait tenu à jouer du hautbois. Un instrument à faire du vent tout de même mais pas comme la flûte un peu trop proche du pipeau pour lui. Il jouait bien ma foi. Quasiment de mémoire pour tous les morceaux même. Un vrai artiste. Il soufflait fort. A devenir tout rouge. Il y mettait du cœur.
Si fort qu’il en a fait une crise cardiaque. C’est fréquent à l’Assemblée qui réunit des personnes plus très fraîches. Les services d’urgences après les premiers soins de réanimation avaient même dû lui faire une intubation. Il était mal en point le bougre. Il est mort pendant le trajet.

Le hautbois a été interdit depuis ce qui fait que les politiciens ne jouent plus que de la flûte ou du pipeau, ce qui leur semble plus facile et moins dangereux.

Commentaires

Articles les plus consultés