Le Jugement Dernier

Jour 56 
contrainte : rumeurs, matin, kilomètres, silencieuse, retard, éclats, esprit, milliers, nuit

Le Jugement Dernier

Je roule.
C’est la nuit.
J’ai l’esprit ailleurs. A des milliers de kilomètres.
Nous sommes partis ce matin, dès que nous avons perçus que les premiers éclats de noirceur envahissaient la ville.
Les rumeurs des jours précédents étaient donc vraies. La noirceur envahit bien le monde. Nul ne sait ce qui a provoqué ce phénomène : une expérience qui a mal tourné, une évolution de la nature pour se débarrasser de notre espèce qui la pollue, une attaque extraterrestre, autre chose ? Personne ne peut le dire. Tout ce que l’on sait, c’est qu’elle s’attaque principalement aux villes, là où il y a de la lumière artificielle en quantité. Elle semble s’en nourrir.
Quand la noirceur arrive, il faut fuir. Sans retard. Là où elle apparaît, l'obscurité s’installe. Rien ne peut la percer. Il s’y passe de drôles de choses. Les rares à en être sortis parlent de croque-mitaines, de monstres, de gremlins, de toutes sortes de créatures qui viendraient les tourmenter. Vous savez, tout ce que l’on disait qu’ils n’existaient pas aux enfants. En fait, ils existent vraiment et cette noirceur les libère. Ils s’installent dans le monde. Il n’y a rien qui les stoppe.
Il ne reste comme alternative que la fuite.
Vers où ?
Hors des zones peuplées, là où règne la lueur silencieuse des étoiles, de la lune ou du soleil. En espérant qu’il n’y ait pas de nuages.
Nous fuyons tous vers les pays ou les régions sans nuages. Il n’y en a pas beaucoup. Le réchauffement climatique a rempli le ciel de nuées.
L’avenir s’annonce sombre, sans mauvais jeu de mots. La prochaine grande extinction est en marche. Notre espèce aura échoué. Elle non plus n’aura fait qu’un passage éphémère. La prochaine devra faire mieux.

En attendant, traçons notre route. Essayons de vivre loin de cette noirceur. Qui sait nous trouverons peut-être un moyen de la combattre ? L’Homme a toujours trouvé le moyen de survivre. Pourquoi pas cette fois-ci encore ?



Commentaires

Articles les plus consultés