Être humain, mission impossible ?

Jour 78

Contrainte : Transhumance Basque océan montagne fluo moto enfants bienveillance altruisme

Être humain, mission impossible ?

“C’est quoi la bienveillance ou l’altruisme, dit ?
–Tu emploies de drôles de mots fiston ! Ce sont tes enseignants qui te font poser cette question ?
–Mais non ! Enfin si ! J’ai une dissertation et c’est vachement dur comme sujet ! Déjà avec ces deux mots qui ne signifient plus rien maintenant et que je ne comprends pas, alors le thème de la dissert, je te dis pas !
–Si, dis moi ! C’est quoi ?
–”Dans un contexte dans lequel des enfants franchissent des montagnes ou des océans doit-on les accueillir avec bienveillance dans un esprit d’altruisme ? Se trouve-t-on dans une transhumance non souhaitée ou dans un exode inhumain ?” Avec les mots bienveillance, altruisme, inhumain surlignés au fluo pour que nous vérifions bien le sens.
–Ah oui ! Quand même ! Moi qui comptais faire un tour en moto dans notre bon pays Basque cet après midi, je crois que je peux faire une croix là-dessus ! Là, nous sommes dans un moment difficile. Nous allons prendre le temps d’en parler. Je vais te raconter comment mes grands parents sont arrivés ici en fuyant la guerre au nord du pays, comment ils ont été accueillis et aidés par les gens d’ici. C’était l’exode qu’on disait à l’époque ! Des populations qui fuyaient la guerre et les bombardements ! Comme ceux d’aujourd’hui ! Sauf qu’aujourd’hui, nous avons oublié, nous sommes devenus indifférents, insensibles, inhumains. Ce sujet va nous permettre d’en parler. De voir d’où nous venons et ce que nous sommes devenus ou allons devenir. Heureusement rien n’est jamais écrit à l’avance. Assis toi et écoute !
–Bien papy ! Je vais bien noter ce que tu dis !

–Oui, note bien. C’est important !”



Commentaires

Articles les plus consultés