Retour sur les bancs de l’école

Contrainte : Tableau Craie Principal Règle Bureau Estrade Sanction Professeur Classe

Retour sur les bancs de l’école

J’aime bien me balader. A deux de préférence. Visiter les curiosités de ma région. Il y a des choses extraordinaires.
Certaines vous vous voyager dans le temps.
Vous ne me croyez pas ? Allez donc au musée de l’école rurale à Trégarvan !
Vous y trouverez comment les enfants d’antan, et c’est pas si loin que ça, apprenaient à l’école. Tout y a été conservé ou reconstitué comme il y a plusieurs dizaines d’années !
A l’époque on ne parlait pas de professeur des écoles. Ils n’avaient pas la grosse tête. C’était des instituteurs ou des institutrices que l’on appelait Maître ou Maîtresse. Et ce titre d’instituteur leur donnait une noblesse notable qui ne les noyait pas dans le titre de professeur, ronflant mais banal, noyé dans la foule des professeurs de toutes sortes.
A l’époque le Maître avait son bureau qui trônait sur une estrade. Cela lui permettait d’avoir une vue complète de sa classe. Pas moyen de faire le pitre sans que cela ne se voit à l’époque ! Et si cela arrivait, la sanction arrivait rapidement. Les coups de règles ou de baguettes sur les doigts calmaient ceux qui étaient dissipés.
Le moyen principal de transmission du savoir, c’était le tableau. Noir bien sûr. Fenêtre béante sur l’immensité du savoir qu’il nous fallait acquérir. Tout passait par lui et la craie, de toutes les couleurs, que l’on utilisait alors. Pas de projecteur ou autre objet multimédia. Non, non, non. De la craie bien poussiéreuse qu’il fallait enlever à la fin du cours. Chacun avait son tour de corvée pour le faire.
Tout cela peut sembler bien primitif mais tous ceux qui passent dans ce musée retrouvent des sensations et des émotions oubliées depuis bien longtemps.

Si vous passez dans notre Finistère, arrêtez vous un moment dans ce musée. Il vous transportera directement dans un passé pas si loin, au temps de l’encre violette que l’on mettait dans des encriers de porcelaine et des porte-plumes pour faire de belles lettres.



Commentaires

Articles les plus consultés