Dans les landes !

Contraintes : Perdue, erreurs, ornière, réflexions, chagrin, chemin, compassion, invisible, impensable.


Dans les landes !


Perdue !
Quelle idée d’avoir pris ce chemin aussi ! C’est quoi cette option “Surprise !” qu’elle a choisie sur le GPS aussi ! Maudite curiosité !
Elle m’a fait prendre des raccourcis improbables, raccourcis qui ne semblent pas l’être autant que ça en plus ! Et puis ce rire démoniaque quand la voix a dit “Vous êtes arrivée à destination !” avec un rire démoniaque. C’est n’importe quoi ce GPS ! Il n’était pas cher mais quand même.
Je ne peux plus avancer. Je suis dans une ornière apparemment. Tu parles d’une arrivée à destination !
Sortie pour évaluer la situation, je suis plongée dans mes réflexions pour voir comment me sortir de ce mauvais pas. Mais quelles erreurs d’avoir accepté ce rendez-vous dans ce coin perdu de Bretagne et de m’être fié à un GPS parisien ! Tu parles que les Plou et les Ker doivent tous être pareils pour lui. Pas étonnant qu’il m’ait envoyée sur ce chemin boueux !
Je sursaute ! Dans le silence de la nuit noire seulement troublée par le chant des étoiles qui brillent fort ce soir, il me semble percevoir une présence invisible ! Je ne suis pas seule ?
Petit moment de frayeur ! Allons bon, ça serait bien ma chance de mal tomber juste en restant enlisée dans la boue !
Je sens une main qui caresse et pince une fesse ! Aie !
“Oh pardon, je ne voulais pas faire de mal ! Vous avez besoin de quelque chose ?” me demande d’une voix pleine de compassion un genre de petit homme, habillé bizarrement.
“Dites donc vous, je ne vous autorise pas à me tripoter !” dis-je hardiment étant donné la taille de l’homoncule.
“Excusez-moi ma brave dame mais je ne vois pas grand monde par ici, je voulais vérifier que vous étiez bien réelle !
– En me tripotant les fesses !
– Tant qu’à faire, autant vérifier en faisant plaisir !
– En faisant plaisir !
– Ben oui ! Ça n’a pas été agréable ? Je suis doué en caressage de fesses ! On me l’a toujours dit !
– Peut-être mais ce n’est ni le lieu, ni l’heure pour ce genre de pratiques !
– Je trouve au contraire que c’est bien adapté.
Ça suffit ! Pouvez-vous m’aider à sortir de là ?
– Je peux mais ce que je vais demander en retour risque de ne pas vous plaire.
– Et c’est quoi-t-est-ce ce qui ne me plairait pas ?
– Ben d’abord, venir dans mon chez-moi, juste là, prendre un thé bien chaud. Ça vous fera du bien ! Puis de me faire un peu de pole dance en vous dénudant. Ne craignez rien je suis bien équipé ! Et ensuite de passer une folle nuit d’amour avec moi. Ne craignez rien non plus je suis bien équipé aussi !
– QUOI ! Mais ça va pas ! C’est impensable ! Je ne suis pas aussi facile que j’en ai l’air !
– Tant pis ! Elle va passer la nuit et une bonne partie de la matinée ici la petite dame ! Allez Kenavo ! Ah, il y a d’autres êtres moins aimables qu’un korrigan pervers dans cette campagne sombre ! Eux ils ne demanderont pas la permission ! Bonne chance !
– Euh, tout compte fait je veux bien pour le thé. Ensuite je verrai. Vous êtes discret au moins ?
– Muet comme une tombe, madame, foi de Korrigan !
– Bon je vous suis. Autant que je le fasse vue la situation. Je n’ai jamais fait l’amour avec un Korrigan. Ça peut être intéressant comme expérience !
– Vous ne croyez pas si bien dire ! Nous sommes des descendants des satyres par la branche pochtrons des campagnes ! Nous avons des prédispositions naturelles qui font de nous des bêtes de scènes et de sexe !
– Super ! Autant que ma mésaventure se transforme en aventure ! Ça me fera des souvenirs de mon passage en Bretagne !
– Vous n’avez rien contre les tenues de bunnies ? C’est tout ce que j’ai comme tenue de pole dance. Je serai chagrin que ça ne vous plaise pas !
– Pas de souci ! J’avais justement envie d’essayer et je ne la porterai pas longtemps de toute façon !
– Oh non ! Je le confirme !” Dit-il tout en me palpant le postérieur !
Et voilà ! Partie vers de nouvelles aventures pensai-je alors que la porte de sa tanière se refermait.
Mais ce sera pour une autre histoire !




Commentaires

Articles les plus consultés