Mystère !

Contrainte :


Mystère !

C’est bien ma veine ! Pour une fois que j’accepte de sortir, il faut que la poupée à qui je semble plaire soit, soit adepte du “Silence des agneaux”, soit psychopathe.  
Voyez plutôt ! Non pas Pluto, plutôt !
Après une soirée de flirt de plus en plus poussée, elle me met un papier un peu plié, comme l’arbre, sur lequel je pense trouver son 06, ou 07, ou 09… Un zéro quelque chose quoi ! Une série de chiffres que je devrais pouvoir relier à un clavier téléphonique et en le composant entendre de nouveau sa voix ! Je sais que c’est un cheminement étrange mais comme je suis habitué à résoudre pas mal d’énigmes au quotidien, c’est le B.A.BA de mes journées !
Et quoi-t-est-ce que je trouve ? Une phrase zarbi sortie d’on ne sait zou !
“Le tueur d’Agen dépose un pruneau séché dans la bouche de ses victimes”, rien que ça !
Si je n’étais pas cet aventurier chevronné bien connu dans mon immeuble, cette phrase sibylline (j’aime bien placer ce mot dans une conversation ! Comme saperlotte aussi d’ailleurs ! Mais ce n’est pas le sujet !), cette phrase absconse (je l’aime bien aussi celui-là !) est l’illustration parfaite d’un mystère quasiment irrésoluble, sauf par moi évidemment ! Ou alors elle s’est trompée de papier ! Blonde un jour, blonde toujours !
Que nous indique cette proclamation ? Que le tueur serait un cuisinier adepte des plats astringents ? Non. Ce serait trop simple,voire simpliste ou simplissime pour faire bref, comme explication. Il doit y avoir autre chose.
Je me gratte le nombril pour mieux réfléchir. Oui ! Certains se grattent la tête, d’autres se frottent le menton, moi je me gratte le nombril ! C’est comme ça ! C’est mon google personnel, mon moteur de recherche, mon centre de réflexion. Quelques-uns se prennent pour le nombril du monde moi c’est le monde du nombril ! Le mien en occurrence !
Donc après un frottement assez long, lent et langoureux (tant qu’à réfléchir autant le faire dans des conditions agréables mais sans se laisser dominer par des sentiments libidineux ou autres, mais quand même !) il me vient une fulgurante idée, rapide comme la saillie d’un lapin en rut (en non pas en Ruth, mon amie, qui n’apprécierait pas ce genre de privauté animale !) : retourner le papier !
Victoire, joie et triomphe de la Ligue de Champions, en effet au derrière ( et non pas sur le derrière) de ce papier, il y avait bien un suite de chiffres commençant par 06 ! Une autre énigme s’offrait à moi qu’il allait falloir de nouveau déchiffrer, ce qui était bien le cas en l’occurrence vu la présence de chiffres ! Bon sang de bonsoir, c’est qui cette fille ? La reine des énigmes ou bien ? En me frottant de nouveau le nombril, je me dis que tout compte fait je ferais mieux d’aller voir Wonda. Ses sirènes me prennent moins la tête et plus autre chose ! Allez zou, en avant Nouzotres !
Hasta la vista Baby !





Commentaires

Articles les plus consultés